Sortir de l’ombre

Œuvrer dans son coin, rester dans sa coquille, se sentir protégée mais, quand même, parfois avoir envie de sortir, de se montrer, de voir le soleil, la lumière, de briller. Sortir de lombre, voilà ce besoin qui avait grand besoin dêtre honoré.

Voilà quelque chose qui me vaut un cheminement, qui se fait sentir parfois comme une route sinueuse, un chemin avec des rochers à escalader, des détours un peu partout. Travailler dans lombre est finalement devenu une forme de zone de confort devenue incroyablement ennuyeuse, fatigante, principalement par manque de stimulation. Parfois on fuit ce quon cherche, des fois on repousse ce quon veut attirer. Lhumain dans toute sa beauté, dans toute sa contradiction, dans toute sa splendeur.

En grande introvertie, jai voulu menfermer dans une vie cachée, secrète, sacrée. Cest peut-être normal, car mon besoin premier. Sauf quune partie de moi a besoin de briller, de se sentir davantage stimulée. Il y beau avoir des territoires, des étiquettes, des tiroirs qui peuvent nous rendre bien service tout en devenant de jolie cage dorée dans laquelle on finit par rester enfermé, comme pris au piège.

À cet instant, je fais, bien sûre, référence à lintroversion, ce trait de caractère qui me demande de beaucoup me ressourcer, de passer du temps seule, de prendre du plaisir en ma propre compagnie.

Ça te fait ça à toi aussi? Tu comprends enfin comment tu fonctionnes naturellement, tu apprends un nouveau concept, quelque chose dabsolument génial et qui révolutionne ta vie et pendant quelque temps, ça devient ta plus grande passion jusquà devenir une cage dans laquelle tu tenfermes toute seule.

“Parfois on fuit ce quon cherche, des fois on repousse ce quon veut attirer.”

Finalement, les extrêmes rodent toujours près de léquilibre. Autant ils peuvent servir et aider à passer à un autre niveau, à autre chose, à appuyer des ressentis, à les mettre en mots et en même temps la relation trop intense que lon se met à tisser peut finir par lasser, par ennuyer, par enfermer.

Alors voilà, oui ma part dintroversion est probablement plus importante que ma part dextraversion et pourtant je ressens ce besoin de partager, de briller rien quun peu, daccompagner ton chemin peut-être, de parler de ce qui est important, doser vivre une nouvelle aventure, celle que cela fait longtemps que je souhaite emprunter et qui ma pourtant valu moult réflexions avant de me lancer

2 Commentaires

  1. Fanny

    J’adore! C’est exactement ça que je ressens 🔥🤩 super ton nouveau blog ! J’ai hâte de voir la suite

    Réponse
    • Estelle

      Merci beaucoup 💕 Oui c’est important de “get out of your own way” 😅 alors on y va ✨😬

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

la
vraie
vie